Les élèves du lycée R.Descartes à la « Semaine de la Science et des Technologies »: 2ème partie: la coopération.

Les élèves du lycée R.Descartes à la « Semaine de la Science et des Technologies »: 2ème partie: la coopération.

Dans le cadre d’un accord de coopération, plusieurs établissements congolais de Kinshasa, dont l’Institut de la Gombe où se déroulait la Semaine de la Science et des Technologies,  sont partenaires du lycée français René Descartes.

Plusieurs élèves volontaires de seconde B et de première S ont animé conjointement avec les élèves de l’Institut de la Gombe différents ateliers, en relation avec leur programme scolaire. Leur travail était de faire manipuler, d’interroger, d’expliquer… Ils n’ont pas chômé, car il y a eu de très nombreux participants.

Ils ont pu également visiter l’exposition, et participer à une conférence sur les maladies touchant le système nerveux central en RDC.

Un grand merci à Claudio, David, Amara, Cheïma, Flavien, Shang, Marina V, Marina P.S et Théa (élèves de 2.B), ainsi qu’à Paul-Emmanuel, Johan, Amadeo, Joël-Emmanuel, Maëlia, David et Mohamed T (élèves de 1ère S) pour leur grande implication au sein de ce projet.

Et merci à Mme Tricou de nous avoir invités…

Amandine DESCAMPS.

Shang, Claudio, et David ont animé l’atelier sur la circulation cardiaque avec leurs collègues

 

Amara et Maëlia ont expliqué aux participants comment fabriquer des enceintes, ainsi que leur fonctionnement
David, Johan et leurs coéquipiers ont expliqué les origines génétiques de l’albinisme, afin de lutter contre les trop nombreux préjugés qui persistent contre les albinos et qui menacent la vie de ces personnes
Théa et Marina ont fait extraire de l’ADN de banane aux participants, tandis que leurs équipiers leur montraient au microscope le résultat de l’extraction: un travail d’équipe rondement mené !

Les élèves ont également pu visiter les stands, en se relayant:

De nombreux visiteurs:

Puis, en fin de matinée, nous avons assisté à une conférence sur les maladies en RDC atteignant le système nerveux central.

En attendant le début de la conférence: des sièges et un peu d’air frais…

Le conférencier que nous avons eu le plaisir d’écouter est le professeur LUABEYA MESU’A KABWA (à droite), du CNPP et de UNIKIN.