pré-inscriptions

Aucune inscription ne pourra être enregistrée sans la présentation des originaux du livret d’évaluation des compétences de l’année précédente et après un rendez-vous en présence de l’enfant
RÈGLEMENT FINANCIER

RÈGLEMENT FINANCIER

BOURSES

BOURSES

Le lycée au lycée français René Descartes est un établissement de droit privé, conventionné par l’Agence pour l’enseignement du français à l’étranger (AEFE).

« Créé en 1990, l’AEFE est un établissement public national placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et du Développement international. En tenant compte des capacités d’accueil des établissements, elle assure les missions de service public relatives à l’éducation en faveur des enfants français résidant hors de France et contribue au rayonnement de la langue et de la culture françaises ainsi qu’au renforcement des relations entre les systèmes éducatifs français et étrangers. »

 

A ce titre il dispense, de la petite section à la terminale, un enseignement conforme aux programmes de l’éducation nationale française et prépare aux diplômes français du brevet et du baccalauréat.

De droit

les enfants issus d’un établissement public ou privé sous contrat en France ou d’un établissement à l’étranger conventionné ou partenaire, homologué par l’AEFE, dans la limite des places disponibles. Une priorité est donnée aux enfants de  nationalité française.

 

Au collège et au lycée, ne pourront être inscrits que :

–          Les élèves venant du réseau AEFE

–          Les élèves venant d’un établissement public ou privé sous contrat français

–          Les élèves ayant des frères et sœurs dans l’établissement.

 

Sous conditions

les enfants (quelle que soit leur nationalité) issus d’un autre système éducatif, dans la limite des places disponibles et après  examen du dossier pour accord d’inscription aux tests d’admissions. Il est précisé toutefois que l’admission aux tests n’entraine pas automatiquement inscription. Les familles devront procéder à l’inscription définitive qui reste toujours sous réserve de places disponibles. Une priorité reste donnée aux enfants de  nationalité française qui seraient soumis aux tests.