Finale établissement d’Ambassadeurs en herbe

Finale établissement d’Ambassadeurs en herbe

La finale-établissement d’Ambassadeurs en herbe a rendu son verdict

Le vendredi 8 février avait lieu la finale-établissement d’Ambassadeurs en herbe. Après plusieurs semaines de préparation autour du thème : « Science et société en 2050 ? », nos 13 finalistes se retrouvaient pour débattre autour du sujet : « Se nourrir en 2050 ? ».

Le jury présidé par monsieur Christophe Ledroumaguet, ministre-conseiller à l’ambassade de France, devait, à l’issue des débats, déterminer quels seraient les cinq représentants du lycée français pour concourir à la finale régionale qui doit se dérouler les 28 et 29 mars à Dakar, au Sénégal. Les débats furent animés et d’un excellent niveau, les finalistes rivalisant d’arguments pour tenter de définir quelles pourraient être les solutions au problème alimentaire dans les années qui viennent. Comment nourrir, à l’horizon 2050, plus de 9,5 milliards d’humains alors qu’aujourd’hui, près d’un milliard d’hommes souffrent de sous-nutrition ? Doit-on définitivement condamner l’agriculture productiviste et ses méfaits sanitaires et environnementaux ? Comment privilégier une agriculture plus durable ? Autant d’interrogations soulevées par nos orateurs et mises en lumière par les animatrices et les rapportrices des débats.

Après plus d’une heure de débats, le jury dût rendre son verdict. Furent désignés pour représenter le lycée René Descartes à Dakar :

  • Bampeta Clothilde 3ème : « animateur de débat » (classe de 3ème B)
  • Rmili Sarah : « porte-parole » (classe de 3ème B)
  • Peki Jayden : « orateur primaire » (CM1/CM2)
  • Pasquier-Ndoroma Eléa : « orateur lycée » (classe de seconde C)
  • Cormier Lisandre : « orateur collège » (classe de 3ème B)

Tous les finalistes sont à féliciter pour l’excellente tenue des débats et beaucoup ont montré des qualités remarquées par le jury. Il est certain  que nos 5 finalistes porteront haut les couleurs de notre établissement en espérant que un ou plusieurs de nos représentants puissent se qualifier pour la finale à Paris en mai prochain. Merci à tous pour ce bel exemple d’engagement et pour la détermination dont ils ont fait preuve depuis le mois d’octobre, merci à monsieur le proviseur d’avoir permis cette belle aventure.